La finance islamique : est-elle une alternative face à la crise financière actuelle ?

  • Halima KHELIFA Université d’Oron 2-

Résumé

L’objectif de ce papier consiste à tester la viabilité du modèle financier islamique afin de pouvoir être un rempart face à la crise que nous traversons et qui a mis a nu la fragilité du modèle financier conventionnel. Pour cela, on va vérifier si les fondements et les pratiques de la finance islamique peuvent immuniser le monde de la finance contre de telle crise.


 Approche / Méthodologie-  une approche de divergence est utilisée afin de déceler les différences d’ordre théorique et pratique entre le financement islamique et le financement conventionnel. Pour ce faire, on va faire appel à une analyse financière comparative afin de vérifier la viabilité du modèle financier islamique. Notre étude porte sur un échantillon de 15 banques islamiques et de 15 banques conventionnelles qui exercent leur activité sur le marché des pays du Golfe entre 2004 et 2008.


Résultats – Les résultats obtenus nous ont permis de démontrer que l’activité bancaire islamique est en train d’avoir un rythme de croissance très rapide, voire même plus rapide que celui de l’activité bancaire conventionnelle. Ainsi, elle présente un niveau de rentabilité acceptable.


Originalité/Valeur-  le nouveau modèle financier basé sur les principes de la Charia pourrait offrir une sérieuse alternative à l’actuelle économie de marché, ce qui peut empêcher des futurs effondrements des économies et consolider le système financier international.    


Mots clés: Crise financière, taux d’intérêt, finance islamique, banque islamique.

Publiée
2019-01-15
Comment citer
KHELIFA, Halima. La finance islamique : est-elle une alternative face à la crise financière actuelle ?. مجلة الاقتصاديات المالية البنكية وإدارة الأعمال, [S.l.], n. 07, p. 01-22, jan. 2019. ISSN 2335-1187. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/LFBM/article/view/4081>. Date de consultation : 07 déc. 2019