CHARACTERIZATION OF CLAYS OF MIDDLE MIOCENE OF THE REGION OF LOUTAYA – SAHARAN ATLAS-ALGERIA

  • BACHIR LAMOURI LGRN -Laboratoire Géodynamique et Ressources Naturelles, Département de Géologie, Faculté des Sciences de la Terre, Université Badji Mokhtar-Annaba, Algérie.
  • LAKHDAR BOUABSA LGRN -Laboratoire Géodynamique et Ressources Naturelles, Département de Géologie, Faculté des Sciences de la Terre, Université Badji Mokhtar-Annaba, Algérie.
  • ABDELMADJID CHOUABBI LGRN -Laboratoire Géodynamique et Ressources Naturelles, Département de Géologie, Faculté des Sciences de la Terre, Université Badji Mokhtar-Annaba, Algérie.
  • MECHATI BOUKOFFA LGRN -Laboratoire Géodynamique et Ressources Naturelles, Département de Géologie, Faculté des Sciences de la Terre, Université Badji Mokhtar-Annaba, Algérie.
  • JOEL OTTEN UR AGEs - Argiles, Géochimie et Environnements sédimentaires, Département de Géologie B18,Quartier Agora Sart- Tilman, 14 Allée du 6 Août, B-4000 Liège Belgique.
  • NATHALIE FAGEL UR AGEs - Argiles, Géochimie et Environnements sédimentaires, Département de Géologie B18,Quartier Agora Sart- Tilman, 14 Allée du 6 Août, B-4000 Liège Belgique.

Résumé

Le présent travail a pour objectif la caractérisation et la vérification d’une éventuelle valorisation des argiles d’âge Miocène moyen de la région de Loutaya- Atlas Saharien Algérie. Pour cela, une campagne d’échantillonnage à l’affleurement a été effectuée à travers ces formations. Les échantillons récoltés ont été analysés par diffraction des rayons X (XRD), Fluorescence X (XRF) et Microscopie Electronique à Balayage (MEB). Les échantillons potentiels ont fait l'objet d'analyses complémentaires par granulométrie laser, essais physicochimiques et essais de valorisation par adsorption du cuivre. Les résultats obtenus ont révélé que la beidellite est le minéral argileux dominant représentant 46 à 53% de la fraction argileuse, accompagnée de la kaolinite, de l’illite, des interstratifiés et du chlorite. Les minéraux non argileux associés sont représentés par des quantités variables de calcite, dolomite, quartz et des traces de gypse. Les analyses complémentaires ont montré que ces argiles brutes ont une capacité d’échange cationique (CEC) variant entre 24 et 30 méq./100 g et une surface spécifique (SS) comprise entre 142 et 181 m2/g. Les essais d’adsorption du cuivre ont montré que la cinétique de fixation est très rapide et que ces argiles ont un pouvoir adsorbant très performant.

Références

[1] Chebbah M. (2007) : Lithostratigraphie, Sédimentologie et Modèles de Bassins des dépôts néogènes de la région de Biskra, de part et d'autre de l'Accident Sud Atlasique (Zibans, Algérie). Thèse de l’université Mantouri, Constantine 479 p.
[2] Clément M., Lozet J. (2011) : Dictionnaire encyclopédique des sciences du sol. 733p. Edition TEC & DOC.
[3] Cook H. E., Johnson P. P. D., Matti J. C. & Zemmels I. (1975): Methods of sample preparation and x-ray diffraction data analysis, X-ray mineralogy laboratory. pp. 999 -1007. In: Init. Repts. DSDP (Hayes D. E., Frakes L. A. et al.), 28. Washington (U.S. Govt. Printing Office).
[4] Fagel N., Boski T., Likhoshway L. & Oberhaensli H. (2003) : Late Quaternary clay Mineral record in Central Lake Baikal (Academician Ridge, Siberia). Paleogeography, Paleoclimatology, Paleoecology, 193, 159–179.
[5] Fagel N., C. Robert, M. Preda, J. Thorez (2001): Smectite composition as a tracer of deep circulation: the case of the Northern North Atlantic Marine Geology 172 (2001) 309-330.
[6] Gilbert, F. D. 2004: Méthode Utilisée Pour la Détermination de la Surface Spécifique d’un Sol, Utilisation d’un Spectrophotomètre. Section géotechnique, génie civil, Université Laval, Dossier technique 10.
[7] Guiraud R. (1972): Notice explicative de la carte géologique au 1/50 000, service géologique de l’Algérie.
[8] Holtzapffel T. (1985) : Les Minéraux Argileux : Préparation, Analyse diffractométrique et détermination, pp. 77-109. Société Géologique du Nord, France. Publication n°12
[9] LAFFITTE R. (1939) : Etude géologique de l’Aurès. Bull. Serv. Carte géol. Algérie, 2èmeSérie. Stratigraphie. Descriptions. Régionales. N°15
[10] Lim, C.H., Jackson, M.L., 1986: Expandable phyllosilicate reactions with lithium on heating. Clays. Clay Miner. 34, 346-352.
[11] Millot G. (1964) : Géologie des argiles : Altération, sédimentologie, géochimie. Ed. Masson et Cie, Paris, 499 p.
[12] Moore D. M. & Reynolds R. C. (1989): X-Ray Diffraction and the Identification and Analysis of Clay Minerals. Oxford University Press, Oxford, 332p.
[13] Murray, H. H. (2000): Traditional and new applications for kaolin, Smectite, and Palygorskite: a general Overview: Applied Clay Science, V. 17, N°. 5-6.
[14] Thorez J. (2000): Cation-satured swelling physils: an XRD revisitation. pp. 71-85 in: Proceedings of the First Latin-American Clay Conference (C.F. Gomes, editor). Associacao Portuguesa de Argilas, Madeira.
[15] Thorez J. (2003) : L’argile, minéral, pluriel. Bull. de société royale des sciences de Liège, Vol. 72, 1, pp. 19-70.
[16] Youcef L. Achour L(2006) : Elimination du cuivre par des procédés de précipitation chimique et d’adsorption, Courrier du Savoir N°7 . pp.59-65.
Publiée
2016-11-29
Comment citer
LAMOURI, BACHIR et al. CHARACTERIZATION OF CLAYS OF MIDDLE MIOCENE OF THE REGION OF LOUTAYA – SAHARAN ATLAS-ALGERIA. Courrier du Savoir, [S.l.], v. 21, nov. 2016. ISSN 1112-3338. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/cds/article/view/1833>. Date de consultation : 04 jui. 2020