COMPOSITION DE L’AVIFAUNE DES STEPPES PRESAHARIENNES DES ZIBAN (BISKRA, ALGERIE)

  • Y FARHI Centre de Recherche Scientifique et Technique sur les Region Aride
  • K ABSI Centre de Recherche Scientifique et Technique sur les Region Aride
  • M BELHAMRA Université Khider M.Biskra

Résumé

Le suivie de l’avifaune de quelques formations végétales steppiques de la région des Ziban a permis de recenser 42 espèces, dont les Turdidae représentées avec 10 espèces, constituent la famille la plus importante. La richesse totale varie entre un maximum de 24 espèces dans les steppes halophiles et un minimum de 14 espèces dans les steppes à Alfa. L’abondance des différentes espèces varie d’une formation végétale à une autre. Gallerida cristata est l’espèce la plus abondante dans toutes les formations végétales sauf au niveau des steppes à Alfa où c’est Gallerida teklae qui est la plus abondante.

Références

[1] Ababsa, L. (2005): Aspects bioécologiques de l’avifaune à Hassi Ben Abdallah et à Mekhadma dans la Cuvette d’Ouargla. Thèse Magister. Ins. nat. agro. El Herrache, 106 P.
[2] Ababsa L., Sekour M., Souttou K., Guezoul O. et Doumandji S. (2013).- Quelques aspects sur l'avifaune dans deux palmeraies du Sahara septentrional (Algérie). Algerian journal of arid environment 3 (1): 59-67.
[3] Belhamra M. (1997): Les effets de la sélection sur la variabilité des tendances sexuelles et migratoires dans une population captive de caille des blés (Coturnix coturnix). Contribution à la connaissance des processus microévolutifs dans les populations naturelles. Thèse. Doct. Univ. Rennes I-France183p. www.catalogue.univ-rennes1.fr
[4] Belhamra M., Guyomarch J.C. et Beaumont C. (2007): Héritabilité des tendances sexuelles et migratoires chez la caille des blés (Coturnix coturnix) et conséquences sur la microévolution chez les populations naturelles. In : Actes des journées internationales sur l’impact des changements climatiques sur les régions arides et semi arides. Biskra du 15 au 17 décembre 2007. www.crstra.dz/
[5] Blondel J., ferry C. et Frochot B. (1970): La méthode des indices ponctuels d’abondance (IPA) ou des relevés d’avifaune par «stations d’écoute». Alauda, 38 (1) : 55-71.
[6] Boukhamza M. (1990): Contribution à l’étude de l’avifaune de la région de Timimoune (Gourara) Inventaire et données bioécologiques. Thèse Magister, Inst. nati. agro. El – Harrach, 117 p.
[7] Cramp S. (1988): Handbook of the birds of Europe the Middle East and North Africa: the birds of the Western Paleartic. Vol. V. Tyrant flycatchers to thrushes. Oxford University Press. Oxford. 1084 p.
[8] Cramp, S. (1994): The birds of the Western Palearctic, vol. IX. Buntingsand new world warblers. Oxford: Oxford University Press. 496 p.
[9] Blondel J. (1988): Biogéographie évolutive à différentes échelles: l’histoire des avifaunes méditerranéennes. Acte XIX Congr. Intern. Ornith., Ottawa, Vol. 1: 155-188.
[10] Degachi A. (1992): Faunistique et contribution à l’étude bioécologique des peuplements d’oiseaux dans les palmeraies d’El-Oued. Thèse Ing. agro., Inst. nati. agro. El Harrach., 119 p.
[11] Delahaye L. (2006) : sélection de l’habitat par les oiseaux forestier et modélisation de leur distribution potentielle en chênaie et hêtraie ardennaise : impact de la composition et de la structure forestière. Thèse doctorat, Fac. science agronomique, Gembloux, France, 253 p.
[12] Ding T-S., (2001): Species Diversity at Different Spatial Scales: Birds in Yushan, Taiwan, and East Asia. Thèse Doctorat, Uni. California. 129p.
[13] Dupuy A. (1966): Liste des oiseaux rencontrés en hiver au cours d’une mission dans le Sahara algérien. L’Oiseau et R.F.O. 36 : 131-144 ; 256-260.
[14] Dupuy A. (1969): Catalogue ornithologique du Sahara algérien. L’Oiseau et R.F.O 39: 225-241.
[15] Dupuy A. (1970) : Données sur les migrations transsahariennes du prinetemps 1966. Alauda, 38 : 278-285.
[16] Ellis L. M., Molles M. C., Crawford C. S., et Heinzelmann F. (2000): Surface active arthropod communities in native and exotic riparian vegetation in the Middle Rio Grande Valley, New Mexico. Southwestern Naturalist 42:456–471.
[17] Etchecopar R.D. et Hüe F. (1964): Les Oiseaux du Nord de l’Afrique, de la Mer Rouge aux Canaries. Ed. Boubée, Paris. 606 p.
[18] Farhi Y., Belhamra M. et Boukhemza M. (2006): Effets de la structure de l’habitat sur la biodiversité avienne en région arides et semis arides cas de Biskra, Guerrara, Djelfa et Mergueb. Acte des Journées d’études internationales sur la désertification et le développement durable, CRSTRA-Uni Khider M. Biskra. 227-237.
[19] Frahi Y. et Belhemra M. (2012) : Avifaune des Ziban, Edi. CRSTRA. 165 p.
[20] Frahi Y. et Belhemra M. (2013) : Typologie et structure de l’avifaune des Ziban (Biskra, Algérie). Courrier du Savoir – N°13, Avril 2012, pp.127-136.
[21] Frolet J.M. (2003): Première preuve de nidification de l’Alouette calandrelle Calandrella brachydactyla en Saône-etLoire. Nos Oiseaux 50: 123-125.
[22] Guezoul O. (2005): Reproduction, régime alimentaire et dégâts sur les dattes du moineau hybrides Passer domesticus x P. hispaniolensis dans une palmeraie à Biskra. Thèse Magistèr, Inst. Nati. Agro. El Herrach, 222 p.
[23] Guezoul O., Chenchouni H., Sekour M., Ababsa L., Souttou K. et Doumandji S., (2012): An avifaunal survey of mesic manmade ecosystems‘‘Oases’’ in algerian hot-hyperarid lands. Saudi Journal of Biological Sciences. http://dx.doi.org/10.1016/j.sjbs.2012.10.001
[24] Guglielmo L., Mini L., Florenzano T G. et Sorace A. (2009) - Explicit nation-wide habitat models for Italian larks (Alaudidae). Avocetta 33: 99-106.
[25] Heim de Balsac H. (1924) : Contributions à l’ornithologie dans le Sahara septentrional en Algérie et en Tunisie. Rev. Franc. Ornith., T. VIII : 5 -116.
[26] Heim de Balsac H. (1926) : Contribution à l’ornithologie du Sahara central et du Sud-algérien. Mém. Soc. hist. natur. Afr. Nord. (1) : 1 -127.
[27] Heim de Balsac H. et Mayaud N. (1962): Les oiseaux du nord ouest de l'Afrique: distribution géographique, écologie, migration, reproduction. Ed. Le Chevalier, Paris. 606p.
[28] Isenmann P. et Moali A. (2000): Oiseaux d’Algérie / Birds of Algeria. Ed. S.E.O.F., Paris, 336 p.
[29] Isenmann P., Gautier T., Hili A., Azafzaf H., Dlensi H. et Smart M. (2005) : Les Oiseau de la Tunisie. Ed.S.E.O.F., 432 p.
[30] Kalejta-Summers B. (1997): Diet and habitat preferences of wintering passerines on the Taff / Ely saltmarshes. Bird Study 44, 367–373. http://www.tandfonline.com/doi/pdf/10.1080/00063659709461072
[31] Laenen J. (1949) : Contribution à l’étude de la faune ornithologique du Sahara et du Hoggar. Alauda, 17: 95-102
[32] Laenen J. (1950) : Contribution à l’étude de la faune ornithologique du Sahara et du Hoggar. Alauda. 18 : 169-179.
[33] Laferrere M., (1968) : Observations ornithologiques au Tassili des Ajjers. Alauda, 36 : 260-273.
[34] Ledant J.P., Jacob J.P., Jacob P., Malher F., Ochando B. et Roche J. (1981) : Mise à jour de l’avifaune algérienne. Le Gerfaut–De Giervalk. 71 : 295-398.
[35] Manvell A. (2010): A Contribution to the Ornithology of Northern Gobir (Central Niger). 132p. http://www.adammanvell.info/notes
[36] Paracuellos M. (1994): Dinamica anual de la comunidad de Passeriformes en un saladar litoral del sudeste iberico. Donana, Acta Vertebrata 21, 119–130.
[37] Remini L. (1997) : Etude comparative de la faune de deux palmeraies l’une moderne et l’autre traditionnelle dans la région de Ain Ben Naoui (W. Biskra). Mém. Ing. agro., Inst.nati. agro., El Harrach, 138 p.
[38] Robledano F., Esteve M.A., Farinos P., Carreno M.F et Martinez-Fernandez J. (2009): Terrestrial birds as indicators of agricultural-induced changes and associated loss in conservation value of Mediterranean wetlands Ecol. Indicat., doi:10.1016/j.ecolind.2009.05.006
[39] Serrano D. et Astrain C. (2005): Microhabitat use and segregation of two sibling species of Calandrella larks during the breeding season: Conservation and management strategies. Biological Conservation 125 :391–397
[40] Souttou K. Guezoul, Baziz, B. et Doumandji S. (2004): Note sur les oiseaux des palmeraies et des alentours de Filiach (Biskra, Algérie). Ornithologica lagerica, 5 (1) : 5–10.
[41] Suarez F. (1980) : Introduction al studio de las ornitocenosis de dos areas peninslares la estepa ibérica y la estepa de la depresion del Ebro. Boletin de la Estacion Central de Ecologia. 17 : 53-62
[42] Suarez F., Garza V. et Morales M.B. (2002): Habitat use of two sibling species, the Short-toed Calandrella brachydactyla and the Lesser short-toed C. rufescens larks, in mainland Spain. Ardeola 49, 259–272. http://www.ardeola.org/files/505.pdf
[43] Tieleman B.I. (2005): Physiological, behavioral, and life history adaptations of larks along an aridity gradient: a review. In Morales M.B., Bota G., Manosa S., Comprodon J eds. Ecology and conservation of steppe-land birds. Ed. Lynx and Centre Tecnologic Forestal de Catalunya, Barcelona: 49-67.
[44] Tieleman B.I. et Williams J. B. (2002): Effects of food supplementation on behavioural decisions of hoopoe-larks in the Arabian Desert: balancing water, energy and thermoregulation. Animal behavior, 63, 519–529. https://www.academia.edu/18324045/Andamenti_di_popolazione_delle_specie_comuni_nidificanti_in_Italia_2000-2011
[45] Vander Haegen W. M., Dobler F. C., et Pierce D.D.J. (2000): Shrubsteppe Bird Response to Habitat and Landscape Variables in Eastern Washington, U.S.A. Conservation Biology. 14 (04): 1145-1160. http://dfwwbolyhq01.dfw.wa.gov/publications/00127/wdfw00127.pdf
Publiée
2016-11-29
Comment citer
FARHI, Y; ABSI, K; BELHAMRA, M. COMPOSITION DE L’AVIFAUNE DES STEPPES PRESAHARIENNES DES ZIBAN (BISKRA, ALGERIE). Courrier du Savoir, [S.l.], v. 21, nov. 2016. ISSN 1112-3338. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/cds/article/view/1840>. Date de consultation : 02 jui. 2020