LE ROLE DU PALMIER DANS LA DECENTRALISATION ET LE DEVELOPPEMENT LOCAL DES ZIBAN

  • SOUMIA BOUZAHER LALOUANI Département d’architecture, université Mohamed Khider Biskra
  • DJAMEL ALKAMA Département d’architecture, université de Guelma

Résumé

Actuellement, il est question de chercher de nouvelles formes urbaines durables. Elles ne seront réalisables sauf si elles sont soutenues par un contexte politique remettant le caractère durable parmi les objectifs globaux, mais laisse l'objet en soi pour la formation locale et la mise en oeuvre de solutions. Une forme urbaine durable peut s’alimenter et se renforcer par elle-même avec une dépendance minimale à la campagne qui l'entoure. Cela aboutit à une forme urbaine durable qui est amicale à l'environnement, en termes de pollution, de consommation du sol et d'allégement du réchauffement global.
Cette recherche met l’accent sur la microrégion des Ziban à la fois comme forme urbaine durable, et comme un système de décentralisation urbaine distinct et spontané. La communauté Zibanaise participait au façonnement de son propre environnement dans le but d'améliorer la qualité, le cadre et le milieu de vie de ses résidents, par une intégration harmonieuse des actions entre différents secteurs d’activité, concrétisant un processus de développement local.
La palmeraie constitue l'armature de l'écosystème oasien et le caractère agricole de la vie sociale dans les Ziban. Elle est l’élément et la source de vie de ces groupements humains. Elle avait un rôle écologique très important celui de limiter et de contrôler la croissance des établissements humains des Ziban. Cette croissance est à la fois économique, sociale et environnementale. Cette entreprise met sous la lumière le rôle du palmier dans la décentralisation et le développement local des Ziban.

Références

[1] FARHI A. (2002), Biskra : de l'oasis à la ville saharienne In: Méditerranée, Tome 99, 3-4-Le Sahara, cette «autre Méditerranée» (Fernand Braudel). pp. 77-82.
[2] ALKAMA D, Tacherift A. (2001) : Essai D'analyse Typo-Morphologique Des Noyaux Urbains Traditionnels dans la Région des Ziban. Courrier du Savoir.;1(1):81-88.
[3] La Monographie 2007 de la wilaya de Biskra.
[4] BOUZAHER L. S. (2009). Les circuits touristiques, vecteur de préservation et d’intégration du patrimoine culturel. Le cas des Ksour et Dachra des Ziban, le séminaire international sur La Conservation du Patrimoine: Didactiques et Mise en Pratique. October, Constantine, Algérie.
[5] BOUZAHER L. S. (2015) « Un aménagement durable par un projet écotouristique ; Cas des ksour de la micro région des Ziban. Le redressement d’un circuit écotouristique. » Thèse de Doctorat d'État, Biskra, 420 p.
[6] [6] TRAORE A. (2003), Ancien Ministre de la Culture du Mali, pp13.
[7] PNUD (2004): Decentralized Governance for Development, a Combined Practice Note on Decentralization, Local Governance and Urban/Rural Development,
[8] MOINDZE, (2010), «La Décentralisation Dans Les Pays En Développement» in International Journal of Gouvernemental Financial Management. Pp 53-75.
[9] WACKERMANN, G. et DUMONT, G. : « Ville et environnement. » Ed. Ellipses p. 195. 2005.
[10] Colonel Niox (1890) , pp 38-39.
[11] Hans Bjørn Olsen, (2007) « Décentralisation Et Gouvernance Locale, Module 1 : Définitions Et Concepts » Document de travail sur la décentralisation et la gouvernance locale pp28.
[12] L’article72 de la Constitution française, P2.
[13] Bouzaher L. S. (2013) «The Ziban as Sustainable City in the Sahara» in proceedings CISBET Lausanne, Switzerland in September pp.653-658.
[14] Rapport du Sommet de Montréal, (2002).
[15] LAVAL D.et FAVREA Louis (1997), Théorie et Pratiques en Organisation Communautaire, Ed. Presses de l’université de Quebec. Pp78.
[16] BENCHEIKH, H.M.F, (1999), the Process of urbanization and its impact on the urban environment of the oasis, the case of Biskra, in Seminaire Biskra.
Publiée
2017-02-06
Comment citer
BOUZAHER LALOUANI, SOUMIA; ALKAMA, DJAMEL. LE ROLE DU PALMIER DANS LA DECENTRALISATION ET LE DEVELOPPEMENT LOCAL DES ZIBAN. Courrier du Savoir, [S.l.], v. 22, fév. 2017. ISSN 1112-3338. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/cds/article/view/1914>. Date de consultation : 21 oct. 2017