LE CUIVRE ET LE ZINC DANS LES EAUX SOUTERRAINES PROFONDES ALBIENNES DE LA REGION DE BISKRA (ALGERIE

  • A.S. LABADI Laboratoire d’aménagements hydrauliques et environnement Université de Biskra – Algérie
  • M. HADDOUD Laboratoire d’aménagements hydrauliques et environnement Université de Biskra – Algérie
  • M.T. BOUZIANE Laboratoire d’aménagements hydrauliques et environnement Université de Biskra – Algérie

Résumé

L'aquifere Albien, appele aussi nappe du continental intercalaire (CI), est de loin le reservoir le plus important dans la region de Biskra (Algerie) puisqu'il couvre la majeure partie du saharien septentrional ou il presente approximativement une superficie de 600.000 Km2 avec une capacite en eau de l¡¦ordre de 50.000 Milliards de metres cube (Nesson, 1975).
Les eaux fossiles du continental intercalaire, ont ete rechargees lors des periodes humides et plus froides du Pleistocene inferieur (Guendouz & Moulla, 1995, 1996). Le fonctionnement hydraulique actuel est caracterise par :
„h un tres faible taux de remplissage sinon negligeable,
„h un ecoulement vers le Sud-Est
„h et des exutoires representes par les forages profonds captant cette nappe.
Le present travail traite des elements traces dans les eaux de l¡¦aquifere albien de la region de Biskra, particulierement le zinc et le cuivre. Les echantillons proviennent de 17 forages d¡¦une profondeur de 1641 a 2729 m et produisant des debits de l¡¦ordre de 30 a 120 l/s.

Références

[1]. BOUZIANE, M.T., LABADI, A.S. (2009). Les Eaux
Profondes de la Région de Biskra (Algérie) European
Journal of Scientific Research ISSN 1450-216X
Vol.25 No.4, pp.526-537.
[2]. CORNET A. (1964) : Introduction à l’hydrogéologie
saharienne ; Rev. Geog. Phys. Geo. Dyn. Vol.VI ;
Fasc.1 ; pp5-72.
[3]. FABRE J. (1976) : Introduction à la géologie du
Sahara algérien. Ed.SNED, Alger ;
[4]. GUENDOUZ, A. ; MOULLA, A.S. (2006) :
Utilisation des techniques isotopiques à la
détermination de la recharge et de l’évaporation à
travers la zone non-saturée en zone aride. Proc.
International Congress on: « Integrated Water
Resources Management and Challenges of the
Sustainable Development (GIRE3D), 23-25/ 05/
2006, Caddi Ayad Univ., Marrakech, Morocco.
[5]. LABADI A.S. (2013). Contribution de l’hydrochimie à la connaissance de la structure et du fonctionnement des ressources hydriques superficielles et souterraines du Sahara septentrional – Cas de la région de Biskra. Thèse doctorat en sciences, université de Biskra.
[6]. MIQUEL, M. (2001). Rapport sur les effets des métaux lourds sur l’environnement et la santé.
[7]. NESSON C. (1975) : L’évolution des ressources hydrauliques dans les oasis du Bas Sahara Algérien. Mem.Doc, Ed.CNRS, Vol17;96p.
[8]. O.S.S (2003) : Système Aquifère du Sahara Septentrional : Gestion commune d'un bassin transfrontière. Rapport de Synthèse\ OSS. _ OSS : Tunis, 2003. _ 147 p., 21 cm. ISBN : 9973-856-03-1. Observatoire du Sahara et du Sahel.
[9]. SERRA H., SANJUAN B. (2004). Synthèse bibliographique des géothermomètres chimiques appliqués aux eaux géothermales. Rapport final, BRGM/RP-52430-FR..
Publiée
2017-02-06
Comment citer
LABADI, A.S.; HADDOUD, M.; BOUZIANE, M.T.. LE CUIVRE ET LE ZINC DANS LES EAUX SOUTERRAINES PROFONDES ALBIENNES DE LA REGION DE BISKRA (ALGERIE. Courrier du Savoir, [S.l.], v. 22, fév. 2017. ISSN 1112-3338. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/cds/article/view/1919>. Date de consultation : 27 avr. 2017