LA MAITRISE DE LA NOTION DE LA TAILLE OPTIMALE D’UNITE URBAINE SOUS LA NOUVELLE VISION DE PROJET URBAIN DURABLE

  • K. DAHMANI Département d'architecture, Université de chlef
  • M. CH. ADAD Université d'Oum El Bouagui
  • M. MEQUIGNON Université Paul Sabatier III. Toulouse

Résumé

La mise en forme d’une conception est une construction pensée ou existentielle qui vise en premier lieu la réconciliation des composantes complexes. La délimitation d’un système urbain est de matérialiser la conceptualisation de la capacité des charges. Elle commence toujours par des composantes et d’organismes simples, parfois séparés, pour qu’ils se complexifient au fil du temps. C’est une possibilité de la comparer à un organe vivant et sain. Les unités urbaines sont appelées à satisfaire de manière optimale les critères suivants: physiographiques biologiques, sociologiques, esthétiques, technologiques, économiques, juridiques et organisationnels.
Cet article trente de répondre aux deux questions suivantes. Le phénomène de l’étalement urbain est-il sans limite ? Quels sont les critères qui déterminent le seuil de croissance urbaine pour réaliser des projets urbains durables bien maitrisés ?

Publiée
2017-06-15
Comment citer
DAHMANI, K.; ADAD, M. CH.; MEQUIGNON, M.. LA MAITRISE DE LA NOTION DE LA TAILLE OPTIMALE D’UNITE URBAINE SOUS LA NOUVELLE VISION DE PROJET URBAIN DURABLE. Courrier du Savoir, [S.l.], v. 23, juin 2017. ISSN 1112-3338. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/cds/article/view/2186>. Date de consultation : 20 août 2017