IDENTIFICATION DES PARAMETRES VISCOELASTIQUE ET VISCOPLASTIQUE D’UN MODELE RHEOLOGIQUE PAR LA TECHNIQUE DES ALGORITHMES GENETIQUES

  • Y. SAADALLAH Laboratoire de génie mécanique(LGM), Université Mohamed Khider de Biskra, BP 145, 07000 Biskra, ALGERIE
  • S. DERFOUF Laboratoire de génie mécanique(LGM), Université Mohamed Khider de Biskra, BP 145, 07000 Biskra, ALGERIE
  • B. GUERIRA Laboratoire de génie mécanique(LGM), Université Mohamed Khider de Biskra, BP 145, 07000 Biskra, ALGERIE
  • M. HADID Laboratoire de génie mécanique (LGM), Université Mohamed Khider de Biskra, BP 145, 07000 Biskra, ALGERIE

Résumé

Le présent travail s’intéresse principalement à l’identification rhéologique des paramètres viscoélastiques et viscoplastiques d’un polymère semi-cristallin, un polyamide 6 en l’occurrence. Le modèle de comportement proposé est un mécanisme analogique composé d’une partie viscoélastique représentée par le modèle de Kelvin-Voigt à élasticité instantanée et une partie viscoplastique décrite par le modèle généralisé de Bingham. Deux variantes du modèle sont étudiées dont la première représente un modèle bilinéaire alors que la seconde est un modèle non linéaire. Le fonctionnement du modèle rhéologique est traduit en équations mathématiques. Un essai de traction à vitesse de déformation constante est mené en vue d’en exploiter les résultats pour l’identification des paramètres du modèle. A cet effet, une fonction objectif permettant de minimiser l’écart entre ces résultats expérimentaux et ceux de la simulation est mise en place. Le modèle de comportement non linéaire étant très compliqué et possédant un grand nombre de paramètres, il est privilégié une identification par analyse inverse basée sur la technique des algorithmes génétiques. Les paramètres viscoélastiques et viscoélastiques, y compris le seuil de plasticité, étant identifiés, les résultats expérimentaux et simulés sont comparés et discutés. Le modèle bilinéaire décrit le comportement de façon peu précise mais avec un cout de calcul réduit. Par ailleurs, une bonne concordance a été constatée entre la simulation et l’expérimentation dans la variante non linéaire à l’issue d’une étape de réidentification fondée sur une identification préalable.

Publiée
2017-10-29
Comment citer
SAADALLAH, Y. et al. IDENTIFICATION DES PARAMETRES VISCOELASTIQUE ET VISCOPLASTIQUE D’UN MODELE RHEOLOGIQUE PAR LA TECHNIQUE DES ALGORITHMES GENETIQUES. Courrier du Savoir, [S.l.], v. 24, oct. 2017. ISSN 1112-3338. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/cds/article/view/2251>. Date de consultation : 21 nov. 2017