LES FACTEURS D’INFLUENCE SUR LADÉGRADATION DES OUVRAGES EN BÉTON ARME DANS LA RÉGION DE BISKRA

  • S. HAOUARA Magister. Département de génie civil, Université de Biskra
  • A. GUETTALA Maître de conférence. Département de génie civil, Université de Biskra et CRSTRAMaître de conférence. Département de génie civil, Université de Biskra et CRSTRA

Résumé

L’expertise des ouvrages en béton armé dans la région de Biskra a montré que la mauvaise durabilité des structures en béton
est due aux multiples facteurs d’influence qui se diffèrent selon le type d’ouvrage et son milieu environnant. Pour bien cerner
la durabilité du béton, il faut étudier son comportement vis à vis d’un certain nombre de mécanisme qui le dégrade, notamment
le phénomène de la corrosion.
L’objectif de ce travail est modeste mais précis, c’est d’arriver à rassembler les facteurs d’influence sur la dégradation des
ouvrages en béton armé de la région étudiée, et faire apparaître leurs fréquences

Références

[1] ACI 201.2R-92, «Guide to durable concrete», ACI Manual
of concrete practice, Part 1: Materials and General properties
of concrete, Detroit, Michigan, 1994, 41 pp.
[2] BARON J. & OLLIVIER J. P., «La durabilité des
bétons», Presses de l’école nationale des ponts et chaussées,
France, 1996, 453 p.
[3] BARON J. & OLLIVIER J. P., «LES BETON. Base et
données pour leur formulation», édition Eyrolles, 1997,
522p.
[4] «Bulletin d’information technique», Direction de laboratoire
des chaussées, Vol. 3, N°11, novembre, 1998.
[5] CALGARO J. A. & LACROIX R., «Maintenance et
réparation des ponts», Presses de l’école nationale des ponts
et chaussées, France, 1997, 665 p.
[6] CALLEJA J., «Quelques considérations fondamentales sur
le problème de la durabilitédu béton, Application aux
réactions alcali-granulat», Séminaire du 17 au 19 novembre
1981 avec la collaboration de l’UNESCO organisé par le
collège international des sciencesde la construction. Institut
international d’architecture Méditerranéenne, Conseil
international de la langue française, 1983, pp.1-33.
[7] CEB Bulletin d'information, «Durable concrete structures»,
No. 183, 1992.
[8] CHANVILLARD G., «Le matériau béton: Connaissances
générales», Les cours de l’ENTPE, édition ALÉAS,
Octobre, 1999, 174 p.
[9] CHIKHI M., «La réhabilitation des bâtiments; diagnostic,
réhabilitation et renforcement», Le Contrôleur Technique De
La Construction- n° 23, juillet, 2001.
[10] FARGEOT B., «Les facteurs d’influence sur le
vieillissement des ouvrages d’art», Rapport de synthèse du
projet national KRONOS1, Annales du bâtiment et de
travaux publics, Septembre, 2000, pp. 43-50.
[11] Groupe d’experts scientifiques de l’OCDE, «Durabilité des
ponts routiers en béton», Organisation de coopération et de
développement économiques, Paris, 1989.
[12] GUETTALA A., «Béton de terre stabilisé: amélioration de
sa durabilité à l'eau», thèse de doctorat, Université de Biskra,
2003, 203 p.
[13] JAEGERMANN C., «Problèmes d’altérations et de
durabilité du béton sousles climats chauds», Séminaire du 17
au 19 novembre 1981 avec la collaboration de l’UNESCO,
organisé par le collège international des sciences de la
construction. Institut international d’architecture
Méditerranéenne, Conseil international de la langue
française, 1983, page 254.
[14] KREIGER P. C., «Facteurs d’environnement affectant les
constructions et leur durabilité», Séminaire du 17 au 19
novembre 1981 avec la collaboration de l’UNESCO,
organisé par le collège international des sciences de la
construction. Institut international d’architecture
Méditerranéenne, Conseil international de la langue
française, 1983, page 251.
[15] NEVILLE Adam M., «Propriétés des bétons», édition
Eyrolles, 2000, 806 p.
[16] Organisme de contrôle technique de la construction de l’est
C.T.C.-EST, Expertise 90 logements Biskra.
[17] PAPADAKIS V.G.& FARDIS M.N. & VAYENAS C.G.,
«Effect of composition., environmental factors and cementlime mortar coating on concrete carbonation, Materials and
structures», 25, N° 149,1992, pp 293-304.
[18] Recueil de circulaires techniques. Guide du contrôleur,
Organisme de contrôle technique de la construction C.T.C.,
Mars, 1986.
[19] REGOURD M., «Altération et durabilité des bétons»,
Centre d’études et de recherches de l’industrie des Liants
Hydrauliques (CERILH), Paris, durabilité des bétons et des
pierres, Séminaire du 17 au 19 novembre 1981 avec la
collaboration de l’UNESCO. Organisé par le collège
international des sciences de la construction. Institut
international d’architecture Méditerranéenne, Conseil
international de la langue française, 1983, page 109.
[20] SOUFFI B. & CHRAA L., «Etude des principaux facteurs
influant sur la qualité du béton dans le sud de l’Algérie», Le
Contrôleur Technique De La Construction- n°12, juin, 1998.
[21] TACHÉ G. & VIÉ D., «Diagnostic des ouvrages en béton
armé, facteurs de vieillissement des ouvrages», Centre
expérimental du bâtiment et des travaux publics. CEBTP,
annales du bâtiment et des travaux public, Février, 1998,
pp.27-33.
[22] Université de Sherbrooke, GCI 714 – «Durabilité et
réparation du béton», 338 p
Comment citer
HAOUARA, S.; GUETTALA, A.. LES FACTEURS D’INFLUENCE SUR LADÉGRADATION DES OUVRAGES EN BÉTON ARME DANS LA RÉGION DE BISKRA. Courrier du Savoir, [S.l.], v. 6, avr. 2014. ISSN 1112-3338. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/cds/article/view/329>. Date de consultation : 10 jui. 2020
Rubrique
Articles