PROBLEMATIQUE DE SUREXPLOITATION DES EAUX SOUTERRAINES DANS LES ZONES ARIDES : CAS DE LA PLAINE DE GHRISS MASCARA –ALGERIE PROBLEMS OF OVEREXPLOITATION OF GROUNDWATER IN ARID AREAS: CASE OF THE PLAIN GHRISS MASCARA-ALGERIA.

  • H. BENFETTA Université de Mostaganem, Algérie
  • B. ACHOUR Université de Biskra, Algérie
  • B. REMINI Université de Blida, Algérie

Résumé

La plaine de Ghriss couvre une vaste étendue d'une superficie d'environ 1185 Km2
. Elle est située dans la wilaya de Mascara
avec une altitude moyenne de 585,03 m. Avec un climat semi-aride et une sècheresse récurrente, cette région n'a enregistré
qu'une pluie annuelle moyenne de 257,81 mm entre 1994 et 2004 alors qu'elle était située entre les isohyètes 400 et 500 mm.
La plaine de Ghriss est une région à vocation agricole avec un maraîchage dominant. Le niveau moyen des eaux des puits ou
forages dans cette plaine est estimé à 70 m et plusieurs puits d'observations du réseau piézométrique sont secs. Le volume
d'eau extrait est estimé à 88 hm3
/an alors que l'apport des nappes n'est que de 66 hm3
/an soit un déficit de 32 hm3
/an. Cette
plaine souffre d'une surexploitation due à la pratique agricole et à la croissance démographique à travers l'AEP. En espérant un
retour rapide des conditions météorologiques favorables, une politique de gestion de l'eau est inévitable pour sauver cette
plaine qui est la plus riche de l'oranie du point de vue agricole.

 

The plain of Ghriss covers vast wide of a surface of approximately 1185 km
2
. It is located in the wilaya of Mascara with an
average altitude of 585.03 m. With a semi-arid climate and a recurring secheress, this area recorded only one mean annual rain
of 257.81 mm between 1994 and 2004 whereas it was located between isohyets 400 and 500 mm. The plain of Ghriss is an
area with agricultural vocation with a truck farming dominating. The mean level of water of the wells or drillings in this plain
is estimated at 70 m and several wells of observations of the piezometric network are dry. The volume of water extracted is
estimated at 88 hm
3
/ year whereas the contribution of the tablecloths is not that 66 hm
3
/ year is a deficit of 32 hm
3
/ year.
This plain suffers from an overexploitation due to husbandry and the demographic growth through the AEP. By hoping for a
fast return of the favorable weather conditions, a policy of management of water is inevitable to save this plain which is richest
of the oranie from the agricultural point of view.

Références

[1] Sourisseau B : Etude hydrogéologique de la plaine de
Mascara. Agence Nationale des Ressources
Hydrauliques (ANRH), Oran, 1974.
[2] Benfetta H. Caractérisation hydro chimiques des
nappes de la plaine de Ghriss, W. Mascara. Thèse
Magister, 1998.
[3] Agence Nationale des Ressources Hydriques d'Oran
(ANRH). Annuaires piézométriques de la plaine de
Ghriss Oran, (1996 -2002).
[4] Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris
(ARMINES). Etude hydrogéologique de la plaine de
Mascara sur modèle mathématique, 1977.
[5] Direction de l'hydraulique de la wilaya de Mascara.
Bilan des ressources souterraines exploitées. Rapport
interne Mascara, 2002.
Comment citer
BENFETTA, H.; ACHOUR, B.; REMINI, B.. PROBLEMATIQUE DE SUREXPLOITATION DES EAUX SOUTERRAINES DANS LES ZONES ARIDES : CAS DE LA PLAINE DE GHRISS MASCARA –ALGERIE PROBLEMS OF OVEREXPLOITATION OF GROUNDWATER IN ARID AREAS: CASE OF THE PLAIN GHRISS MASCARA-ALGERIA.. Courrier du Savoir, [S.l.], v. 11, mai 2014. ISSN 1112-3338. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/cds/article/view/466>. Date de consultation : 12 jui. 2020
Rubrique
Articles