APERÇU SUR LA FAUNE ARTHROPODOLOGIQUE DES PALMERAIES D’EL-KANTARA

  • A. ACHOURA Département d’Agronomie, Université Mohamed Khider Biskra
  • M. BELHAMRA Département d’Agronomie, Université Mohamed Khider Biskra

Résumé

Au cours de notre étude de la faune arthropodologique de la région de Biskra, nous avons choisi deux stations
d’expérimentation dans la zone d’El- Kantara. Deux types de palmeraies existent, moderne et traditionnelle. Notre inventaire
révèle la présence de 48 espèces invertébrés, les mêmes observées dans chaque site mais avec des effectifs différents, signalons
toujours que la palmeraie traditionnelle est la plus dominante avec un taux global de 67,87%. La classe des insectes est la plus
peuplée par 46 espèces, soit 95,84% de la totalité. Elle est suivie par celle des crustacées et celle des arachnides par une seule
espèce et un pourcentage de 2,08% chacune. Suivant l’ordre systématique les orthoptères sont classés en première position
avec un taux de 18,75 %, suivis par les coléoptères 16,67 %, enfin l’ordre des lépidoptères et celui des hyménoptères avec un
taux de 14,58 % chacun. En fonction du régime alimentaire nous avons noté cinq groupes dont les phytophages sont les plus
représentés avec un taux de 56,25 %. Ils sont suivis par les prédateurs avec 20,83 %, les saprophages avec 18,78 % et enfin les
parasites et les polyphages avec un taux de 2,08 % chacun.

 

During our study of the arthropodologic fauna of the area of Biskra we have chose two test centers in the zone of El- Kantara.
Two types of palm plantations exist, modern and traditional. Our inventory reveals the presence of 48 species invertebrates,
same ones observed in each site but with different manpower, always let us announce that the traditional palm plantation is
most dominant with a total rate of 67,87%. The class of the insects is populated by 46 species, that is to say 95,84% of totality.
It is followed by that of crustacean and that of Arachnida by only one species and a percentage of 2,08% each one. According
to the systematic order the orthoptera are classified in first position with a rate of 18,75 %, followed by the Coleoptera 16,67%,
the Lepidoptera and the hymenoptera with 14,58 % each one. According to the food mode we noted five groups whose
Phytophagous ones are represented with a rate of 56,25 %, followed by the predatory ones with 20,83 %, the Saprophagous
with 18,78 % and finally the parasites and the Polyphagous ones with a rate of 2,08 % each one

Références

[1] ANONYME,(1975), Le palmier dattier en Algérie.
Insti.Techno.Moyen. Agri. Mostaganem, 63p.
[2] ANONYME, (1990), Nouvelle situation de la
zone d’El Outaya, Analyse et données statistiques.
DAD d’El Outaya, 30p.
[3] ACHOURA A. (1996), Influence des différents
facteurs écologiques sur la dynamique des populations
de la cochenille blanche Parlatoria blanchardi,
(Coccidae, Diaspidinae) à El- Kantara et El-Outaya.
Thèse magister agro. Batna, 134p.
[4] AUBER J.F. (1945), Atlas des coléoptères de France,
Carabes, Staphylins, Dytiques, Scarabées. Ed. Boubée
N. et Cie, Fasc.1, Paris, 83p.
[5] BELHABIB S. (1995), contribution à l’étude de
quelques paramètres biologique (croissance végétative
et fructification) de deux cultivars (deglet-nour et
Ghars) du palmier dattier (phoenix daclylifera) dans la
région de Oued Righ. Mémoire. Ing. Agro. Batna.
54p.
[6] BENSLIMENE M. (1974), Etude phénologique de
quatre variétés de palmier dattier, thèse Ing. I.N.A EL-
HARRAH. 63p.
[7] BOUCETTA S. (1995), Contribution a l’étude des
caractéristiques morphologiques et biochimiques des
fruits de quelques cultivars de palmier dattier
(Phoenix dactylifera) dans la vallée de oued el-Abiod.
memoir, ing, agro. Batna, 57p.
[8] BRIKI Y. (1991), Contribution à l’étude bio
écologique des orthoptères dans trois types de stations
de la région de Dellys. Thèse Ing. Agro. INA El-
Harrach, 71p.
[9] CARTER et HARGREAVES (1988), Les papillons
d’Europe. Ed. Masson et Cie., Paris, 215p.
[10] CHOPARD L. (1943), Orthoptéroides de l’Afrique
du nord .Ed. Librairie Larousse, paris, 447p.
[11] GUCLICHMO. A, 2000 : Les palmiers Anne, hebert
@ arad, franc, 15p.
[12] HAMDI H. (1992), Etude bio écologique des
peuplements orthoptérologiques des dunes fixées du
littoral algérois. Thèse, magister, I.N.A. El-Harrach.
166p.
[13] LAMOTTE M. et BOURLIERE F. (1969),
Problèmes d’écologie, l’échantillonnage des
peuplements animaux des milieux terrestres. Ed.
Masson et Cie., Paris, 303p.
[14] LERAUT P. (2003), Le guide entomologique. Ed.
Delachaux et Niestlé SA. Paris. 527 p.
[15] MUNIER, P. (1973), Le palmier dattier, Ed.
Maisonneuve et Larose ; paris, 221p.
[16] TOUTIN G. (1977), Eléments d'agronomie
saharienne, de la recherche au développement. Ed.
INRA. Paris. 276 p.
Comment citer
ACHOURA, A.; BELHAMRA, M.. APERÇU SUR LA FAUNE ARTHROPODOLOGIQUE DES PALMERAIES D’EL-KANTARA. Courrier du Savoir, [S.l.], v. 10, mai 2014. ISSN 1112-3338. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/cds/article/view/487>. Date de consultation : 12 jui. 2020
Rubrique
Articles