EFFET DES TRAITEMENTS HORMONAUX SUR LES PARAMETRES DE REPRODUCTION CHEZ DES BREBIS «OULED-DJELLAL»

  • S. HARKAT Université Saad Dahlab, Blida
  • M. LAFRI Université Saad Dahlab, Blida

Résumé

L’induction et la synchronisation des chaleurs par des éponges vaginales de FGA, constituent le moyen d’atteindre une
homogénéisation d’un troupeau ovin. La stimulation ovarienne, au retrait des éponges, par la PMSG permettrait d’améliorer les
taux de la fertilité, de la fécondité et de la prolificité. Pour atteindre ces objectifs, nous avons effectué une étude sur 100 brebis
de race"Ouled Djellal". L’induction du part représente également une technique qui permet aussi l’homogénéisation du
troupeau. Pour cela, nous avons utilisé une étude d’induction d’agnelage par 3 produits différents sur 80 brebis issues de la
première partie de l’étude, qui ont été réparties en 4 lots renfermant chacun 20 brebis. Tous les traitements ont été effectués à
145 jours de gestation. Le lot I a été pris comme témoin, n’a subit aucun traitement, le lot II a subit un traitement par la
dexaméthasone, le lot III a subit un traitement au benzoate d’oestradiol et enfin le lot IV a subit un traitement par la
prostaglandine (PGF2α).
Les résultats obtenus ont montré que la dose de 500 UI de la PMSG a permis l’obtention d’une stimulation maximale des
ovaires, ce qui nous a permis d’enregistrer des taux de fertilité de 75±10 %, des taux de fécondité de 130±11.55% et des taux
de prolificité de 175±20.41%. Nous avons enregistré des intervalles de temps moyens traitement-agnelage de 43.45±17 heures,
28.95±4.66 heures, 146.95±39.98 heures et de 124.75±44.88 heures avec la dexaméthasone, le benzoate d’oestradiol, PGF2α,
et le lot témoin respectivement.
Le benzoate d’oestradiol et la dexaméthasone ont réduit efficacement la durée de gestation, alors que la PGF2α n’a pas eu cet
effet du fait que l’intervalle enregistré est plus proche de celui du lot témoin. L’ensemble des produits utilisés n’a pas présenté
d’effets indésirables sur les brebis et leurs progénitures. Sauf quelques effets de rétention placentaire, au delà de 4 heures post-
partum, avec le benzoate d’oestradiol dont nous avons enregistré un taux de 25%.
Ces techniques permettent donc une bonne homogénéisation du produit des troupeaux et l’amélioration des performances de
reproduction avec des charges abordables aux éleveurs.

Références

[1]
Shelthon, M., ″Harnessing the biological potential of
sheep
in
providing
protein
for
growing
world
population″. Journal of Animal Science 73 (suppl.1),
(1995), p.243.
[2]
Thimonier, J., Cognie, Y., Lassoued. N., Khaldi, G.,
“L’effet male chez les ovins : une technique actuelle
de la maîtrise de la reproduction”, INRA prod.
Anim.13, (2000), 223-2.
[3]
Chemineau, P., Cognie, Y., Heyman, Y., ″Maîtrise de
la reproduction des mammifères d’élevage”, INRA
.Prod. Anim, hors série, (1996) ,5-15.
[4]
Driancourt,
M.A., Gougeon,
A.,
Royère,
D., Thibault, C., "La fonction ovarienne" dans "La
reproduction chez les mammifères et l’homme" de
Charles Thibault et marie claire Levasseur, (1991), p :
273-298
[5]
Gordon, I., "Controlled reproduction in Sheep &
Goat", Volume2. CAB international, (1997), pp: 450
[6]
Smith. J.F., (1988) ″Nutrition and ovulation rate in
the ewe″, Australian Journal of Biological Science 41,
(1988), 27-36
[7]
Parr, R.A., Cunning. I.A. and Clarke, I.J., "Effects of
manternal
nutrition
and
plasma
progesterone
concentration on survival and growth of the sheep
embryo in early gestation". Journal of Agriculure
Science of Cambridge 98, (1982), 39-46.
[8]
Williams,
A.H.
and
Cunning,
A.I.,
"Inverse
relationship
between
concentration
of
progesterone
and nutrition in ewes". Journal of Agriculure Science
of Cambridge 98, (1982), 517-522.
[9]
Casamitjana,
P.,
"
L’infécondité
chez
les
petits
ruminants" dans: le point vétérinaire, Vol.28, Numero
special. "Reproduction des ruminants", (1996), 159-
164.
[10] Doney, J.M., Gunn, R.G., and Smith. W.F. "Effects of
premating
environmental
stress,
ACTH,
cortisone
acetate or metapone on oestrus and ovulation in
sheep", Journal of Agricultural Science, Cambridge
87, (1976), 127-132
[11] Penning, P. and Gibb, M., "The use of corticosteroid
to synchronize parturition in sheep", Vet., Rec. 100,
(1977), 491-492.
[12] Maltier, J.P., Legrand, C., et Breuller, M., cité par
Thibault, C. et Levasseur, M.C., "la reproduction chez
les mammifères et l’homme", INRA. (1991), p : 465-
483.
[13] Camille, C et Thibier, M. "Elevage, diagnostic de
gestation et induction de la parturition". Revue de
l’agriculture. No3, vol. 40, 636.3.082. (1987), p: 669-
672
[14] Battut, I., Bruyas, J.F., Fieni, F. et Tainturier, D., "La
mise
bas :
déterminisme,
mécanisme,
et
maîtrise
pharmacologique", Point Vet. Vol.28, (1996), 67-72.
[15] Harrison, F.A., "Dexamethasone-induce parturition in
sheep", British Vet. J.138, (1982), p.402.
[16] Cahill,
L.P.,
Knee,
B.W.,
and
Lawson,
R.A.S.,
"Induction of parturition in ewes with a single
injection of oestradiol benzoate", Theriogenology 5,
(1976), 289-294.
[17] Niar, A., "Maîtrise de la reproduction chez les ovins
en Algérie", Thèse de doctorat, université Senia.
Oran. (2001), p. 229.
[18] Laouini, B., Meddah. F., Mebareki, H. "contribution à
la l’introduction de la synchronisation des chaleurs
avec des éponges vaginales dans la région de Oued
souf". (2004), E.N.V. EL-HARRACH
[19] Tennah, S. "Contribution à l’étude des facteurs
influençant les performances de reproduction des
brebis
de
race
Ouled-Djellal
sous
différents
traitements de synchronisation des chaleurs", INA,
ELHARRACH, (1997).
[20] Boussbaa, S. et Lachi, A. "Essais de synchronisation
de l’oestrus à différentes doses de PMSG chez la
brebis de race Ouled- Djellal dans la région de
MAARIF, Willaya de M’SILA". Thèse d’ingénieur
agronome, I.N.A. EL-HARRACH. P.41.
[21] Benlahrache,
B.
et
Boulenouar,
A.
"Essais
de
synchronisation de l’oestrus en lutte libre chez la
brebis Taadmmit et incidence sur la croissance des
agneaux". Thèse d’ingénieur agronome, I.N.A. EL
HARRACH, p.114.
[22] Faleh. H.A.," Alimentation des troupeaux ovins tout
au long de l’année". Bovins & ovins 24. (2000), p: 4-
5
[23] Peters, A.R. et Dent, C.N., "Induction of parturition in
sheep using déxaméthasone", Veterinary Record. 131,
245-288.
[24] John, P., Kastelic, R, Byrne, C. Ruth, M., Tim, A.,
Mcallister, L. Anne MC. Et Cheng, K-J., "Induction
of
parturition
in
sheep
with
dexamethasone
or
dexamethasone and cloprostinol ", Can. Vet. 37,
(1996), p: 101-102.
[25] Restall, B.J., Herdegen, J. et Carberry, P.," Induction
of parturition in sheep using oestradiol benzoate",
Aust. J. exp. Agri. Anim. Husb., 16, (1976), p: 462-
466.
Comment citer
HARKAT, S.; LAFRI, M.. EFFET DES TRAITEMENTS HORMONAUX SUR LES PARAMETRES DE REPRODUCTION CHEZ DES BREBIS «OULED-DJELLAL». Courrier du Savoir, [S.l.], v. 8, mai 2014. ISSN 1112-3338. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/cds/article/view/524>. Date de consultation : 14 jui. 2020
Rubrique
Articles