Pratiques scripturales plurilingues dans la chronique Pousse Avec Eux du Soir d’Algérie

  • نسرين مشتي

Résumé

Résumé :
La configuration sociolinguistique
complexe qui caractérise l’Algérie,
fait de cette dernière un terrain de
recherche idéal. La présence de
plusieurs langues sur un même
territoire entraine des rapports de
force et de domination entre ces
dernières. Cependant, il n’en reste
pas moins que la seule langue
officielle soit l’arabe et que le
français soit perçu comme langue
étrangère. De ce fait, l’acte de
présenter la culture locale par le biais
d’une langue étrangère s’avère être
très compliqué à cause de la préface
culturelle sous jacente dont sont
chargées les langues. Le domaine qui
reflète le plus ce phénomène est celui
des médias et en particulier celui de
la presse écrite francophone. Les
journalistes ont de plus en plus
tendance à faire appel aux langues
maternelles pour décrire des réalités
culturelles propre au peuple algérien.
Le chroniqueur Hakim Lâalam est,
bien entendu, comme ses confrères,
soucieux de transmettre l’information
le plus efficacement possible. Pour
cela l’usage des pratiques scripturales
plurilingues s’avère être une stratégie
très efficace


الملخص


الوضعية االسوسيولغوية المعقدة التي تميز الجزائر تجعل منها أرضية مثالية للبحوث. تعدد اللغات في بلد واحد يؤدي إلى خلق علاقات قوة وسيطرة بينها. بالرغم من هذا، تبقى اللغة العربية هي اللغة الرسمية وتعتبر الفرنسية، لغة أجنبية، ولذلك يعتبر وصف الثقافة المحلية عن طريق لغة أجنبية عملية في غاية الصعوبة بسبب المقدمة الثقافية التي تحملها اللغات بداخلها.  المجال الذي يعكس هذه الظاهرة هو مجال الإعلام والاتصال الفرنكوفوني حيث أن الصحفيين يستعملون بتزايد اللغات المحلية لوصف حقائق خاصة بالشعب الجزائري. الصحافي حكيم لعلام، ككل زملائه، حريص على نقل المعلومات بأكثر فعالية ممكنة فلهذا يعتبر استعمال المزيج اللغوي لكتابة الأخبار الصحفية إستراتيجية جد فعالة.

Publiée
2018-03-05
Comment citer
مشتي, نسرين. Pratiques scripturales plurilingues dans la chronique Pousse Avec Eux du Soir d’Algérie. Revues faculté des lettres et des langues, [S.l.], v. 1, n. 21, mars 2018. ISSN 1112-6434. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/fll/article/view/3413>. Date de consultation : 21 juin 2018