فن المناظرة في التراث العربي

  • أسماء بن قلح

Résumé

 


Résumé


Cette étude aborde, selon une approche pragmatique, une question patrimoniale importante à savoir l’art de la polémique, en prenant pour exemple Imtaa et Mouanassa de Abu Heine Taouhidi.


L’art de la recherche et de la polémique est une discipline qui a beaucoup retenu l’attention  des chercheurs musulmans. Ces derniers ont étudié cet art de manière approfondie et exhaustive,  ils l’ont pratiqué théoriquement et pratiquement et ce afin de développer leurs talents, d’élargir leurs capacités intellectuelles et de convaincre autrui par leur opinions ainsi que par leurs efforts intellectuels.


C’est dans le sillage de la révolution scientifique moderne qu’a apparu la valeur des séances de polémique des arabes, ainsi que leurs contributions théoriques dans divers sciences et arts.


Après la linguistique structurale dont l’intérêt s’est focalisé sur la dimension structurale et générative de la langue, la pragmatique s’est intéressée à l’usage concret de la langue. De fait, la pragmatique est une science qui dépasse la description formelle de la langue en étudiant sa réalisation concrète dans le cadre d’un ensemble de règles communicatives et conversationnelles. Elle prend en compte tout ce qui entoure l’acte communicatif en vue d’aboutir à un sens : le destinateur qui produit un message dans un contexte communicatif particulier, le destinataire qui cherche la visée du message .


 

Publiée
2018-03-12
Comment citer
بن قلح, أسماء. فن المناظرة في التراث العربي. قــــــراءات, [S.l.], v. 4, mars 2018. ISSN 1112-9468. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/lectures/article/view/3665>. Date de consultation : 26 avr. 2018