Les Pays de Maghrebe et la question Palestinienne

  • Garadi Gueriniai Université Paris 3

Résumé

    Through a reading of the history of inter-Arab policies, including the Palestinian question, of the Maghreb countries, we are asked to understand on what basis the Maghreb countries have reacted in a certain way.   The treatment of this central question of our research led us to see two kind of policies: one tries to couple between the interest on one side, while maintaining relations with Israel, because we know that to be clearly seen to eyes of Westerners in general and Americans in particular need to be normalized with the Jewish state, or at worst, do not be bitter against him, and solidarity with the Palestinians on the other side. However, this kind of behavior is unsustainable as both party in question are opposed, leading the partisans of this policy to cover up their contacts with the Israelis. That’s why we have difficulty to understanding certain policies  and behaviors.    The second policy is based on solidarity, without giving importance to the interest.  Finally, inter-Arab  solidarity  between  the Maghreb and the rest of the Arab world in general and the Palestinian question in particular, has been marked by the permanent crisis of inter-Arab  political  system. In the Maghreb, the political question of the Saharan conflict has become a major obstacle to starting a project unit and a common foreign policy. Political realism  and  economic  pragmatism became the refrain of the new discourse of leaders of the Maghreb.

Références

ABDESSATTAR Hadj Hassen, La politique arabe de la Tunisie indépendante, thèse en science politique, Université de Montpellier I, décembre 1984.
AL KHALILI Ghazi: cette visite et ce combat arabe, Affaires palestiniennes, n°. 74/78, janvier 1977.
AL SADATE Jihane, Témoin de son temps, Doha, Ed. Al Jazeera, 2002.
AMIN Samir, Les enjeux stratégiques en Méditerranée, L'Harmattan, Paris, 1992.
AMRANI Saâd et LAIRINI Najib, Pourquoi pas une politique extérieure commune entre les pays maghrébins, Revue Études internationales, volume xx, n° 2, juin 1991.
BALTA Paul et RILLEAU Claudine, L'Algérie des Algériens, Paris, Éditions Ouvrières, 1981.
BOUTOURA Moustapha, la dimension palestinienne dans la politique extérieure algérienne : 1964 - 1988, thèse de doctorat en sciences politiques, université d’Alger, 2001.
BURGAT François et LARONDE André, La Libye, série Que sais-je ?, 1634, Presse universitaire de France, Paris, 1996.
CESAR Léon, l’Afrique noire et Israël : inversion d’une dynamique diplomatique. In : Politique africaine, N° 30, juin 1988.
CHAGNOLLAUD Jean Paul, Maghreb et Palestine, Simbad, Paris, 1977.
CHAGNOLLAUD Jean-Paul, Farouk Mardam-Bey, Burhan Ghalioun, La nouvelle question d'Orient, (Collectif) Confluences Méditerranée, N° 49 Printemps 2004.
CLOAREC Vincent et LAURENS Henry, Le Moyen-Orient au 20e siècle, Paris, Armand Colin, 2000.
DAVID Charles-Philippe, Au sein de la Maison-Blanche, la formulation de la politique étrangère des Etats-Unis, 2e édition, 2004, Québec: Presses de l'Université Laval.
DAYAN Moshe : Paix dans le disert, Paris, Fayard, 1981.
DIAW Moussa, la politique étrangère de la Mauritanie. L’Harmattan, Paris, 1998.
DOUCIN Michel : Les organisations non gouvernementales «acteurs – agis», thèse de doctorat en science politique, Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux, 2005.
GHARBI Samir, Trois chefs d'État face à la guerre, Jeune Afrique, décembre 1990.
GRIMAUD Nicole : la politique extérieure de l’Algérie, éditions Karthala, Paris, 1984.
HEYKAL Hassanin, L'automne de la colère. L'assassinat de Sadate, Ramsay, Paris, 1983.
HEYKAL Hassanin, Les négociations secrètes entre les Arabes et Israël, Dar Echourouk, Le Caire, 1996.
HIRTZLIN-PINÇON Olivier, L’influence de la situation géopolitique au Moyen- Orient sur la génération des accords israélo-arabes depuis « Camp David I » : La frontière d’Israël. Thèse de doctorat en Droit international public, université de Toulouse, juin 2008.
KAFI Ridha, Les Tunisiens récupèrent Bizerte, JEUNE AFRIQUE, le numéro du jeudi 25 août 2005.
KISSINGER Henry, Le chemin de la paix, Paris. Éditions Denoël, 1972.
KISSINGER Henry, Pour une nouvelle politique étrangère américaine, Paris, Fayard, l970.
LAABI Abdellatif, Le Maghreb, une utopie toujours possible, Jeune Afrique, n° 1567, 9-15 janvier 1991.
LASKIER Michael, Israel and the Maghreb: from Statehood to Oslo, University Press of Florida, Gainseville, cop., 2004.
STORA Benjamin – ELLYAS Akram, les 100 portes du Maghreb, Edition de l’Atelier- Edition Dahlab, Paris-Alger, octobre 1999.
BOUTROS-GHALI Boutros: le chemin de Jérusalem, Paris, Fayard, 1983
GHALIOUN Burhan, L’Orient face à la politique des puissances, Confluences Méditerranée, 13 février 2008.
GHALIOUN Burhan, La malaise arabe : l’Etat contre la Nation, Editions la Découverte, Paris, 1990.
GHALIOUN Burhan, Les Arabes et la guerre de la paix, Le centre culturel arabe, Beyrouth, 1999.
NAFA'A Hassan : L'Egypte et le conflit arabo-israélien, de la confrontation absolue à la réglementation impossible. CEUA, Beyrouth, troisième éd. 1980.
SAÏD Edward, La fin de l’opération de paix : après Oslo, Dar Al Adab, Beyrouth, 2002.
SAÏD Edward, Oslo : paix sans terre, Dar almoustakbal Al arabi, Cair, 1995.
TLEMçANI Rachid : Alger-Israël : vers la normalisation, le journal El Watan du 30 juillet 1999.
TOUHAMI Hassan : maintenant je peux parler de l'initiative, Le revu d'Octobre, N°317, 21/11/82.
WAFI Ahmed : Les accords de Camp David selon le droit international et le conflit arabo-israélien, EAI- Ben Boulaïd, Alger, 1990.
Revues et journaux :
Al-Mithaq Al-Watani, 25 juillet 1986.
Chadli Bendjedid, Discours devant les cadres FLN, El Moudjahid, 30 septembre 1986.
D.P.A. 1977.
Discours de Bourguiba 16 janvier 1964 prononcé devant la première conférence du Sommet arabe.
Discours de M. Essibsi prononcé le 29 août 1982 au conseil des ministres arabes des affaires étrangères.
Discours du 21 avril 1965, prononcé à l’intention des étudiants destouriens.
BOURGUIBA Habib, conférence de presse du 24 mars 1966.
BOURGUIBA Habib, discours du Caire du 21 février 1965.
Les Temps modernes : Discours de Jéricho, 1967, n° 253 bis.
Publication du secrétariat d’Etat à l’information : La Tunisie et l’affaire palestinienne, Tunis 1973.
Texte du traité de Camp David.
Revue d'études palestiniennes, N° 95 Printemps 2005
Akhbar Filastin du 27 juillet 1964.
Al Qods Al Kouaytia, n° de 29 avril 1983.
Al-Ahram du 11 mai 1963.
Al-Hayat , du 28 octobre, 1962.
Dialogue, Tunis, n° 408 du 28 juin 1982.
El Watan Al Arabi du 11 février 1983.
El-Watan, lundi 25 octobre 1999.
Essyassa Eddawlya" n° 64.
Etudes internationales, Le raid israélien sur Tunis, numéro spécial, n° 18, 1986.
Etudes internationales, numéro spécial d’avril 1986, n° 18.
Etudes internationales, Tunis, n° 6, année 1983.
Jeune Afrique n° 2048 du 11 au 17 avril 2000.
Jeune Afrique, n° 232, mais 1965.
Jeune Afrique, N°857, 10 juin 1977.
Journal Le Matin, le 07 janvier 2004
L’Action : Editorial du 20 décembre 1967.
Le Figaro 14 octobre 1981.
Le journal Ach-Chaab, du 26 février 1980.
Le journal Ach-Chaab, du 23 décembre 1980.
Le Matin du Sahara et du Maghreb, N° de janvier 1990.
Le Monde 2 novembre 1981.
Le Monde 21 octobre 1981.
Le Monde 22 novembre 1981.
Le Monde 24 novembre 1981.
Le Monde, 5 octobre 1985
Le Monde, 29 mars 1994.
Le Monde, 1O Décembre 1999.
Le nouvel Observateur, avril 4-10, 1986.
Maghreb Review, Vol. 21, 1-2, 1996.
Middle East Review of International Affairs, Volume 4, N° 2-juin 2000
Quotidien koweïtien Assyassa, 24 mars 1986.
Révolution Africaine- n° 762, du 27 septembre au 4 octobre 1978.
Révolution Africaine. N°761 du 20 au 26septembre 1978.
Revue "L’Action" du 10 juin 1967.
International Political Science Review, vol. 16 N. 4, vol. 15 N. 3, vol.17 N.2

Sites internet :
http://www.juliensalingue.over-blog.com
http://www.arabicnews.com/ansub/
http://www.cia.gov/cia/publications/
http://www.gupsfrance.org/
http://www.info-palestine.net
http://www.guichetdusavoir.org
L’Algérie a applaudit la Révolution iranienne dans la mesure où elle a écarté le régime de Shah, connu par ses relations avec Israël.
Plan de Fès, adopté en septembre 1982. S’il reconnaît implicitement le droit d’Israël à l’existence, et s’il prévoit la création d’un Etat palestinien indépendant ayant Jérusalem pour capital, comporte néanmoins :
1. Le retrait d’Israël de tous les territoires arabes occupés après la guerre de juin 1967, y compris le secteur arabe de Jérusalem.
- Le démantèlement des colonies édifiées après 1967 par Israël.
- La garantie de la liberté de cultes pour toutes les religions dans les Lieux saints de Jérusalem.
- La réaffirmation du droit du peuple palestinien à l’autodétermination et à l’exercice de ses pleins droits nationaux inaliénable, sous la conduite de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), son représentant unique et légitime.
- Le placement de la Cisjordanie et Gaza sous la tutelle de l’ONU pour une période transitoire ne dépassant pas quelques mois.
- La création de d’un Etat palestinien indépendant ayant Jérusalem pour capitale.
- Des garanties de paix du Conseil de sécurité de l’ONU à tous les Etats de la région, y compris l’Etat palestinien indépendant.
- La garantie de ces principes par le Conseil de sécurité de l’ONU.
L’avant dernier point a été considéré comme une reconnaissance implicite du droit d’Israël à l’existence dans la mesure où, s’adressant à l’ONU dont l’Etat hébreu est membre, il parle, pour la première fois, de garantie de paix pour « tous » les Etats de la région.
Ce plan de paix, fondé essentiellement sur les propositions du roi Fahd d’Arabie saoudite (« Plan Fahd », auquel les Etats-Unis avaient opposé un « Plan Reagan » ne comportant pas de reconnaissance de l’OLP), avait été favorablement accueilli par la Communauté internationale à l’exception d’Israël, de la Libye et de l’Iran.
Chadli Bendjedid, Discours devant les cadres FLN, El Moudjahid, 30 septembre 1986.
Interview au quotidien koweïtien Assyassa, 24 mars 1986.
Journal Le Matin, le 07 janvier 2004
Discours de 16 janvier 1964 prononcé devant la première conférence du Sommet arabe.
En 2008.
François Burgat et André Laronde, La Libye, série Que sais-je ?, 1634, Presse universitaire de France, Paris, 1996.
André Martel, la Lybie 1835-1990, Essai de géopolitique historique, Presse universitaire de France, Paris, 1991.

Saâd AMRANI et Najib LAIRINI : Revue Études internationales, volume xx, n° 2, juin 1991

. S. BELAÏD, «Nationalisme, arabisme et islamisme au Maghreb», Annuaire de l'Afrique du Nord, Tome xxiv, 1985, p. 49. Cité par : Saâd AMRANI
A. LAABI, «Le Maghreb, une utopie toujours possible», Jeune Afrique, n° 1567, 9-15 janvier 1991, p. 18.
Comment citer
GUERINIAI, Garadi. Les Pays de Maghrebe et la question Palestinienne. Sciences humaines, [S.l.], v. 30, juin 2014. ISSN 1112-3176. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/sh/article/view/685>. Date de consultation : 30 jan. 2023
Rubrique
Articles