Bien évaluer pour mieux former

  • Mohammed Mekhnache Université de Biskra

Résumé

      نعلـم جليا أن حقيقية تقييماتنا كأحكام ذاتية و ذلك بعد أم أصبحت ملاحظة الأفراد في اختلافهم أكثر من تشابههم حتى و إن كان لديهم نفس الخلفية الاجتماعية الثقافية و نفس طريقة الحياة، و يعيشون في نفس البلد.   إن وظيفة التقييم في الجامعة تلعب دورا مهما، فهي كالنظام المعتمد مؤخرا، حيث دمج مختلف أشكاله: (التشخيصي) التنبؤي، (التكويني/التدريبي)، و بالطبع النهائي (التجميعي).أيضا يوجد الطالب (منذ دخوله الجامعي)، متابعة تطوره، و التصديق على نتائجه تعد العناصر الثلاث المهمة المأخوذة بعين الاعتبار في مختلف التقييمات.  علاوة على ذلك فالأهمية القصوى للتقييم تكمن في التحقق ما إذا كان هدف التكوين الثابت قد تم التوصل إليه بطريقة سليمة، و بعبارة أخرى يجب الالتزام بالأنظمة الضرورية للتأكيد من أن التعديل السلوكي قد أخذ فعلا.و من الآن فصاعدا، للقيام بهذا ينبغي دمج أشكال التقييم الثلث في التكوين للتأكيد من وجود مردود من المعرفة و المهارة من خلال الاختبار، و لكن من المهم أن نلاحظ التقييم التشخيصي ليس معتمدا ليتسلح به الطالب عند توجيهه الأول(التسجيل) حيث ينتج ذلك خللا وظيفيا على مدى المنهج الجامعي.

 

Nous savons pertinemment que nos évaluations, en tant que jugements, sont subjectives. Ceci provient du fait que, même au milieu socioculturel et modes de vie proches dans un même pays, les individus se remarquent plus par leurs différences que par leurs ressemblances. La fonction d’évaluation à l’université revêt une importance telle que le nouveau système initié il y a quelques années déjà, a intégré ses différentes formes : la pronostique (diagnostique), la continue (formative/formatrice) et  bien sûr la terminale (sommative). Ainsi, orienter l’étudiant (dès sa prise en charge universitaire), le suivre dans sa progression et certifier ses résultats, sont les trois éléments nécessaires pris en charge par les différentes formes de l’évaluation. En outre, l’intérêt majeur de l’évaluation est de vérifier si l’objectif de formation fixé a bel et bien été atteint. Autrement dit, on doit procéder aux régulations nécessaires pour s’assurer que la modification comportementale s’est réellement opérée. Pour ce faire, il faut désormais intégrer les trois types d’évaluation dans le processus de formation pour s’assurer qu’il y a effectivement « gain » de savoirs et de savoir-faire entre le pré-test et le post-test. Mais, il est important de signaler que la forme diagnostique de l’évaluation n’est pas encore prise à bras le corps dès de la première orientation (inscription) de l’étudiant, d’où le dysfonctionnement constaté tout au long du cursus universitaire.

Références

Abrecht, R. (1991). L’évaluation formative. Une analyse critique. Bruxelles, De Boeck Université
Amigues, R., Zerbato-Poudou, M-T. (1996). Les pratiques scolaires d’apprentissage et d’évaluation. Paris, Dunod.
Bertocchini, P., Costanzo, E. (1989). Manuel d’autoformation. A l’usage des professeurs de langue. Paris, Hachette.
Besse, H., Galisson. R., (1980). Polémique en didactique. Paris, Clé International.
Besse, H. (1985). Méthodes et pratiques des manuels de langue. Paris, Didier.
Besse, H., Porquier, R. (1991). Grammaires et didactique des langues. Paris, Hatier.
Bolton, S. (1991). Evaluer la compétence communicative en langue étrangère. Paris, Didier.
Bordallo, I., Ginestet, J.P. (1993). Pour une pédagogie du projet. Paris, Hachette.
Cuq, J.P. (2003). Dictionnaire de didactique de français langue étrangère et seconde. Paris, Clé International.
Cuq, J-P., Gruca, I. (2005). Cours de didactique du français langue étrangère et seconde. Presses Universitaires de Grenoble.
Dalgalian, G., Lieutaud, S., Weiss, F. (1991). Pour un nouvel enseignement des langues et une nouvelle formation des enseignants. Paris, Clé International.
De Ketele, J.M., Chastrette, M., Cros, D., Mettelin, P., Thomas, J. (1989). Guide du formateur. Bruxelles, De Boeck Université.
Etienne, R., Altet, M., Lessard, C., Paquay, L., Perrenoud, P. (2009). L’université peut-elle vraiment former les enseignants ? Bruxelles, De Boeck univrsité.
Figari, G. (1994). Evaluer : quel référentiel ? Bruxelles, De Boeck Université.
Hadji, C. (1989). L’évaluation, règles du jeu. Paris, ESF éditeur.
Minder, M. (1999). Didactique fonctionnelle. Objectifs, stratégies, évaluation. Bruxelles, De Boeck Université.
Tagliante, C. (1979). L’évaluation. Paris, Clé International.
Cuq, J.P. (2003). Dictionnaire de didactique de français langue étrangère et seconde. Paris, Clé International.
Comment citer
MEKHNACHE, Mohammed. Bien évaluer pour mieux former. Sciences humaines, [S.l.], v. 29, juin 2014. ISSN 1112-3176. Disponible à l'adresse : >http://revues.univ-biskra.dz/index.php/sh/article/view/710>. Date de consultation : 03 fév. 2023
Rubrique
Articles